Tenyo T-242 China Surprise

Tenyo T-242 China Surprise
Shinpei Ogawa

2009

Examinable : No / Non

English :
Tissue paper transforms into a dumpling! This magic effect is as much about the laughs as it is the surreal surprise ending! You magically transform a bunched-up sheet of tissue paper into a shumai dumpling. The gimmick is a perfect replica of a real shumai, and has been specially manufactured for this trick, through the same process used to create restaurant-quality food samples. With this gimmick in hand, you will be the center of attention wherever, and whenever, you choose to perform.

Trivia:
Fake food samples appear prevalently in the windows and display cases of food-serving establishments throughout Japan. Once made from wax, today they are usually made out of plastic.The plastic models are mostly handmade from vinyl chloride and carefully sculpted to look like the actual dishes.The models are custom-tailored to restaurants and even common items such as ramen will be modified to match each establishment's food. During the molding process, the fake ingredients are often chopped up and combined in a manner similar to actual cooking. The craftsmanship has been raised to an art form. Japanese plastic food by the Maizuru Company was exhibited at London's Victoria and Albert Museum in 1980. Regular competitions are held in making fake food dishes out of plastic and other materials. The food displays are called sampuru (サンプル?), derived from the English word "sample". The plastic food manufacturers fiercely guard their trade secrets as business is lucrative; the plastic food industry in Japan, by conservative estimates, has revenues of billions of yen per year. A single restaurant may order a complete menu of plastic items costing over a million yen. In recent years, Japanese plastic food manufacturers have been targeting markets overseas, such as China and South Korea.


Français :
Le magicien pousse un mouchoir en papier dans son poing fermé. Sur le dessus du mouchoir, le magicien pose une petite boule verte qui ressemble à un petit pois. Après avoir fait un geste magique, le mouchoir est transformé en un délicieux "Shumai Dumpling", une sorte de ravioli Chinois ! Un tour sympathique pour les magiciens qui font des représentations dans les restaurant ou pour une soirée dans un restaurant Chinois!

Anecdote:
Au Japon, les restaurants donnent du relief à leur menu. Pas besoin de carte à l’entrée car le menu est disponible sous vos yeux en vitrine. Les restaurateurs exposent des représentations en plastique des plats qu'ils proposent. Les plats sont tellement soignés que l’on pourrait presque s’y méprendre.  Dans les années 20, un restaurateur de Tokyo eut la riche idée d'exposer des moulages de ses plats dans un présentoir de verre. Le succès fut immédiat. D'autres commerçants lui emboitèrent le pas et firent le succès de ces mets postiches, fabriqués alors en cire, remplacés depuis par la silicone et le plastique. Les restaurateurs envoient leurs plats les plus spécifiques directement au fabricant. Celui-ci réalise alors un moulage de chaque ingrédient qui sont ensuite peints à la main.  Par exemple des "ramens" (nouilles Japonaise) peuvent êtres modifiées au niveau des couleurs et de l'aspect pour coller parfaitement au produit vendu dans le restaurant pour lequel ils sont destinés. Il existe d'ailleurs de nombreuses compétitions qui ont pour but de reproduire le plus précisément possible des plats en utilisant du plastique ou d'autres matériaux. Cet art est appelé Sampuru, un dérivé du mot Anglais "Sample". Les entreprises spécialisés dans la création de nourriture en plastique gardent jalousement les secrets de fabrication car le business est extrêmement lucratif et les revenus de cette industrie sont estimés à des milliards de Yen par an. Un seul restaurant peut commander un menu complet en plastique pour un montant d'un million de Yen. Ces dernières années les entreprises de fabrication de nourriture en plastique ont commencées à s'exporter vers d'autres marchés dans le monde comme la Chine ou la Coré du Sud.

Fake Food sample in Japan / Nourriture en plastique au Japon




3 comments:

  1. Je n'ai pas acheté ce tour car il me rappelle trop la banalité de Silk to Egg... pour enfant de 3 ans au plus.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Vous ne louper rien. Je pense vraiment que ce tour ne peut que satisfaire le public Japonais, et la partie "anecdote" de l'article explique en partie pourquoi.

      Merci pour vos commentaires en tout cas, ça fait plaisir, vraiment plaisir.

      Delete
    2. De rien ;) Vos reviews et tout le site en lui même est plus que excellent. Ilt me rappelle beaucoup de souvenirs de tours anciens.

      Delete